sèche linge encastrable

Sèche-linge encastrable : comment choisir le meilleur ?

Étant donné que tout le monde n’a pas un grand jardin pour pouvoir étendre ses vêtements fraîchement lavés, l’achat d’un sèche-linge peut vite devenir une nécessité. D’ailleurs, ses nombreux atouts ne laissent personne indifférent. Très séducteur, l’appareil vous permet de gagner du temps et de faciliter vos repassages. Dans cet article, découvrez nos astuces pour opter pour le meilleur sèche-linge encastrable.

Connaître les formes et types de sèche-linge encastrable

On classe généralement les sèche-linges encastrables en deux catégories différentes : les sèche-linges à chargement par le dessus (ou top) et les sèche-linges à hublot. Le premier modèle, comme l’indique son nom, s’ouvre par le haut, alors que le second se charge par devant.

Il existe deux types de sèche-linge encastrable :

  • Le sèche-linge à condensation ;
  • Le sèche-linge à évacuation.

Le sèche-linge à condensation

Fonctionnant en circuit fermé, ce type de sèche-linge s’installe très facilement, notamment si vous habitez en appartement. Il extrait l’eau des linges et les récupère dans un bac grâce à un condensateur. Un mécanisme qui n’est pas sans contraintes, puisque d’abord vous devez veiller à vider régulièrement ledit bac (chaque fois que vous finissez d’utiliser l’appareil). L’autre contrainte que cela subsiste est que vous devez nettoyer plusieurs fois par année le condensateur afin de toujours bénéficier de meilleures performances. Toutefois, soulignons que sur certains modèles cet élément est autonettoyant.

Le sèche-linge à condensation pompe à chaleur est une variante du sèche-linge à condensation. Ici, une pompe à chaleur remplace la pompe chauffante. L’appareil est classé A+ voire A+++, ce qui suppose qu’il consomme moins d’énergie. L’autre avantage est qu’il n’endommage pas votre linge. En effet, l’air utilisé est maintenu non pas à une température de 80°C, mais de 60°C.

Le sèche-linge à évacuation

Contrairement au premier, ce type de sèche-linge demande quelques travaux avant installation. Aussi, sa façon de fonctionner est différente. En effet, lui, il rejette l’air chaud chargé d’humidité vers l’extérieur par le biais d’une gaine de ventilation ; un conduit mesurant approximativement 1 m 20 de long, et devant être disposé à 30 cm du sol. L’avantage principal du sèche-linge à évacuation réside dans sa facilité d’entretien. Avec son d’un kit d’évacuation directe, vous n’aurez plus à vider le bac en fin de chaque cycle comme c’est le cas avec le sèche-linge à condensation.

Bon à savoir
 : La capacité maximale d’un sèche-linge oscille entre 5 et 9 kg.

Vérifier l’étiquette énergétique du sèche-linge encastrable

L’étiquette énergétique apporte à l’utilisateur de nombreuses et précieuses informations relatives à l’appareil. Notamment, la consommation électrique, le niveau sonore, la durée du cycle de séchage… bref elle vous aide à faire d’importantes économies sur votre facture d’électricité. Si vous êtes novice, retenez pour de bon que la classe énergétique va de A+++ (excellent) à D (médiocre).

Vérifier les différentes options offertes par le sèche-linge

Le sèche-linge, dans le but d’améliorer notre quotidien, ne cesse de nous offrir diverses innovations. La plus intéressante d’entre elles est la sonde électronique. Cette dernière est un dispositif révolutionnaire qui vous donne désormais la possibilité de passer même vos textiles les plus délicats au sèche-linge. En effet, lorsqu’elle détecte que le linge est sec, elle arrête automatiquement le cycle, et la machine (à une température douce) continue de brasser le linge jusqu’à ce que vous le sortiez.

Sèche-linge encastrable : comment choisir le meilleur ?
5 (100%) 1 vote[s]

Auteur de l’article : Bah Ibrahima

Rédacteur et spécialiste de marketing digital